Tout être humain a une mémoire. Dès le sein maternel, notre mémoire enregistre déjà pas mal d’informations comme des sons, des bruits, des voix etc.

Mais elle est courte. C’est pourquoi Jésus reprochait à Ses disciples de ne pas se souvenir de ce qu’Il leur avait dit. C’est encore le cas pour les disciples d’aujourd’hui.


« Satan a aussi une mémoire courte et brulée d’un côté. »

Dans sa mémoire courte, Satan croit en ses œuvres et les rappelle tous les jours sur la terre ; mais dans son côté brûlé, il nie avec force l’œuvre de la croix du Christ qui l’a vaincu.

Voici les œuvres auxquelles Satan croit :

  • Il croit au péché; 1jean 3 :7-8.
  • Il croit fermement dans la maladie, les souffrances, les infirmités;
  • Il croit en ses démons et toute son armée;
  • Il croit en la mort;
  • Il croit aux séjours des morts;
  • Il croit en lui-même.

Mais par la puissance du souvenir, nous devons lui rappeler tous les jours les œuvres du Christ pour le contrer et l’arrêter :

  • Jésus est venu en chair ;
  • Jésus est allé à la croix où Il a porté nos péchés et toutes les maladies ;
  • Jésus a expérimenté la mort physique et a triomphé de la mort et du séjour des morts ;
  • Jésus nous donne une vie nouvelle sur la terre et la vie éternelle.

 

Hébreux 4 :14-16 : Ainsi, puisque nous avons un grand souverain sacrificateur qui a traversé les cieux, Jésus, le Fils de Dieu, demeurons fermes dans la foi que nous professons.
Car nous n’avons pas un souverain sacrificateur qui ne puisse compatir à nos faiblesses; au contraire, il a été tenté comme nous en toutes choses, sans commettre de péché.
Approchons-nous donc avec assurance du trône de la grâce afin d’obtenir miséricorde et de trouver grâce, pour être secourus dans nos besoins.